samedi 2 novembre 2019

Une "puissance formelle de l’amorphe"… ?




Devant ce monde de formes changeantes, 
où la volonté de voir dépassant la passivité de la vision projette 
les êtres les plus simplifiés, le rêveur est maître et prophète. […] 
Si, dans un coin du ciel, la matière désobéit, 
ailleurs d’autres nuages ont déjà préparé des ébauches 
que l’imagination-volonté va achever.
Gaston Bachelard



Aucun commentaire:

Publier un commentaire