vendredi 6 juin 2014

Gibbeuse croissante, n°1.




– l'alinéa correspond à un changement de temps, de lieu, 
de sensation, d'humeur, etc., ressenti comme tel dans le rêve;
– l'emploi de l'italique, qui ne peut être qu'exceptionnel, 
signale un élément du rêve particulièrement marquant;
– la plus ou moins grande épaisseur des blancs entre
 les paragraphes voudrait correspondre à la plus ou moins grande 
importance de passages oubliés, ou indéchiffrables au réveil;
– le signe // signale une omission volontaire.
Georges Perec, La boutique obscure.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire